extrem-legacy Index du Forum
 
 
 
extrem-legacy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

KoRn - l'album éponyme KoRn.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    extrem-legacy Index du Forum -> Chroniques -> Killjog
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Killjog
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2012
Messages: 37
Localisation: Cagnes sur mer

MessagePosté le: Mer 15 Fév - 15:20 (2012)    Sujet du message: KoRn - l'album éponyme KoRn. Répondre en citant

KoRn est né en 1989, est s'impose comme les pionniers du Nu-Metal (Néo Metal pour les néophytes). La formation se compose de Jonathan Davis au chant, James Christian à la guitare, Reginald Arvizu à la basse et Raz Luzier à la batterie.


Bref ça c'est pour la culture général. Je vais vous parler du meilleur album que KoRn n'est jamais fait, l'album éponyme  "KoRn". Etant le premier album de metal que j'ai écouté, cette chronique me tenait à coeur. L'album sorti en 1994 (je naquis la même année, pour dire c'est une date à retenir).




A peine le CD lancé on arrive sur l'intro de Blind avec ces cymbales, puis la guitare, la basse sous accordée, et enfin le chant de Davis, violent, remplit de haine et de souffrance. Dès les premières mesures l'ambiance de l'album est ressentie : lourd, oppressant, à la limite du malsain, mais aussi tellement jouissif. Puis on enchaîne sur un Ball Tongue tout aussi dérangeant avec un chant encore plus violent, puis ce final ou entends quelqu'un tapé sur un bidon de metal (flippant je vous dit !!!) 
 
 

Puis on passe ensuite à un Need To rapide, bonne chanson. A ce stade de l'album, on baigne dedans, et on arrive sur le single promo de album: Clown. Avec son début où l'on entends le groupe dans le studio rigoler, cela donne un coté plus "familiale" mais toujours aussi flippante. Puis on entends la batterie et la basse démarrer sur les chapeau de roue, puis la guitare,puis le tout se calme quand le chanteur crache  premières lignes de texte, enfin le refrain arrive, puissant, lourd et ça continue de plus belle avec le second complet, le refrain, puis le solo et le chant rapide de Davis repars !  On reprend ensuite sur un Divine, pas mal, mais qui est un peu basé sur le schéma de Need To je trouve, et celà donne un effet de répétition, dommage ... s'ensuit d'un faget bien sympathique, et d'un shoot and ladders excellent. Avec son intro à la cornemuse (joué pas Jonathan Davis) puis le chant mélodique, mais cependant, lorque que Davis respire et reprends son chant, on sent que l'ambiance originelle de l'album est revenu ... chassé le naturel il reviens au galop comme dirait l'autre !  
 
 

L'album continue sur ça lancé avec Predictable, Fake, Lies et Helmet In The Bush, des titres excellent dont je n'es rien à redire. Puis, le final est enfin arrivé : Daddy, la chanson la plus flippante de l'album, ou Jonatahan, explique qu'il s'est fait violer étant petit. Déversant toute ça haine et ça colère dans cette chanson, la légende veux qu'il est explosé en sanglot et quitté le studio, laissant les musiciens seul ... Après chacun est en droit de penser ce qu'il veut, mais je pense qu'il à vraiment éclaté en sanglot. 
 
 
Beaucoup de gens pense, avec cette chanson que c'est son père qu'il a violé, c'est faux ! durant une interview, il explique ceci :

"Les gens pensent que Daddy a été écrite parce que mon père m'a violé, mais ce n'est pas de ça que parle la chanson. Ca n'était pas à propos de mon père ou de ma mère. Quand j'étais môme, j'ai été abusé par quelqu'un d'autre et je suis allé voir mes parents et je leur en ai parlé. Ils croyaient que je mentais et que je plaisantais, alors ils ne se sont jamais préoccupés de ça. Ils ne croyaient pas que ça pouvait arriver à leur fils. Je n'aime pas en parler, d'ailleurs je n'en ai jamais autant parlé". - Jonathan Davis.


Pour moi l'album de  KoRn vaut un 16/20  bien mérité, avec une ambiance pesante, de belle chansons bien glauque, mais cependant quelque peut répétitive à certains moment. Cette l'album est un incontournable pour tous les amateur de Nu-Metal ! A ce procurer vite si ce n'est pas déjà fait !








KoRn - KoRn, 1994


1 - Blind
2 - Ball Tongue
3 - Need To
4 - Clown
5 - Divine
6 - Faget
7 - Shoot And Ladders
8 - Predictable
9 - Fake
10 - Lies
11 - Helmet In The Bush
12 - Daddy
_________________
Think different, Think Metal ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Fév - 15:20 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    extrem-legacy Index du Forum -> Chroniques -> Killjog Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com